Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
loeildufrigo

savages frigo

hello

Fini les vacances, la rentrée approche, il est temps de remplir vos frigos de bonnes choses. J'espère que les vôtres ont tenu le coup , le mien s'est vengé, sans doute parque j'avais pris des vacances et a refusé de faire du froid. L'odeur au retour des vacances était .... comment dire...immonde, d'autant que mon frigo est un combi avec le congélateur et que le tout était en décomposition bref je ne vous raconte pas les détails.... En parlant de combi , j'en ai un beau à vous présenter dans Savages d'Oliver Stone. Ici la fille d'une trafiquante, dirigeante d'un Cartel, se fait enlever par les responsables d'une petite production de marijuana acculée à se soumettre au dit cartel et qui a enlevé la belle O qui est l'amour de nos deux masques de morts. Vous me suivez? Oui le film est très alambiqué mais tellement frissonnant.

Rien de mieux pour foutre la pression que de mettre une femme dans un congélateur, (euh surtout n'essayez pas chez vous) à noter que même si le combi frigo-congel est spacieux, il faut quand même être souple. La belle se caille avec ses amis les glaçons pendant que les deux têtes de morts mexicaines énoncent leur deal. Un question quand même se pose comment feront ils pour la sortir de là lorsqu'elle se sera transformée en produit Picard!

Chez Oliver Stone rien n'est laissé au hasard, aussi on peut noter la mise en abîme entre la cheminée gigantesque et l'écran de télé juste au dessus (quelle idée, ce choix esthétique laisse à désirer mais bon on ne traite pas des cheminées ici...).  On peut noter aussi les contrastes des rectangles, plus le rectangle est grand, plus on est du côté des puissants, les têtes de morts n'ont qu'un tout petit écran Pc pour rivaliser. Mais attention alors qu'Oliver Stone nous cadre que des mises en abîme façon 16:9 le contraste vient du frigo qui lui est un pur rectangle (revoir vos définitions mathématiques) et surtout à la verticale ce qui casse le schéma puissant pour celui d'imposant. Choisir un frigo comme arme de dissuasion fallait oser !

Le frigo ressemble finalement à un monolithe debout , imposant , terrifiant et glaçant. Il n'y aura rien à manger dans celui là (tout juste à laisser fondre), il impose la mort certaine, même pas la conservation. Tout ceci est renforcé par la façon de refermer la porte et de nous laisser seuls devant ce rectangle moche, gris vertigineux qui nous écrase.  Et sachez le, on peut mourir dans un frigo.

Un très bon film haletant comme on aime

à voir

ODF

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jlc. 04/09/2017 11:04

glaçant...